Points de vue

L'Afirem s'associe aux communiqués de presse suite au reportage de Zone Interdite diffusé sur M6 le 21 janvier 2020

Revenir aux actualités

En réaction au reportage de Zone Interdite diffusé sur M6 le 19 janvier 2020 sur la protection de l’enfance, l’Afirem partage la nécessité de s’indigner des violences exercées au sein d’institutions accueillant des enfants, censées les protéger.
Ces violences révèlent cependant et aussi des dysfonctionnements institutionnels et professionnels à différents niveaux. L’Afirem regrette l’approche déséquilibrée de ce documentaire pouvant laisser supposer une généralisation de telles pratiques dans l’ensemble des structures de protection de l’enfance.
L’Afirem déplore l’absence de structures spécialisées et adaptées à des problématiques qui relèveraient davantage de soin psychique et/ou de la protection judiciaire de la jeunesse, mettant l’ASE dans une impasse face à l’obligation pour remplir ses missions d’accueillir tous les enfants.
L’Afirem rappelle la nécessité de l’accompagnement de tous les professionnels intervenant dans le champ de la protection de l’enfant et insiste sur la volonté de rassembler tous les acteurs autour de ces situations et l’exigence de formation partagée dans une approche interdisciplinaire et interinstitutionnelle.

Vous pouvez télécharger les communiqués de presse complet en cliquant ici

Réalisé par Square Glasses, agence web Symfony à Lyon