Dans : Journées AFIREM

Journée AFIREM Paris - lundi 3 octobre 2016 - Prévenir la maltraitance, au-delà de l'injonction : une volonté affirmée, un engagement, une posture

Revenir aux actualités

Prévue le 03 Oct 2016.

PRÉVENIR LA MALTRAITANCE, AU-DELÀ DE L’INJONCTION :
UNE VOLONTÉ AFFIRMÉE,
UN ENGAGEMENT,
UNE POSTURE.

Journée Hommage au Professeur Michel MANCIAUX


La Prévention qu’elle soit universelle, sélective, ou ciblée constitue un sujet incontesté : intervenir « en amont », « plus tôt » est souhaitable. L’importance d’agir en dehors des actions curatives ou réparatrices ne peut être remise en question à la lumière des connaissances et des expériences acquises.

Issue du modèle médical où les liens objectifs sont démontrables entre actions menées et dangers prévenus, la Prévention en protection de l’enfance est plus complexe et peut s’engager dans des impasses et des paradoxes. Le danger est difficile à cerner, les tensions sont à l’œuvre entre prévention et prédiction, entre relation d’aide bienveillante ou « prévention prévenante » et stigmatisation, entre lien social et normalisation dans les relations avec des familles atypiques.

L’AFIREM propose de réinterroger le concept de prévention de la maltraitance dans ses acceptions variées. Quelles sont alors les conditions de la rencontre qui permettent de s’y engager ? Comment redonner aux usagers la parole sur leurs besoins et leurs savoirs ? Comment retrouver une posture qui donne aux personnes concernées les atouts nécessaires pour mettre en œuvre leurs capacités ? Comment respecter et amplifier leurs possibilités propres d’agir ?

Dans un contexte économique délétère où la logique gestionnaire tend à prendre le pas sur les aspects qualitatifs et la singularité de chaque situation, il nous faut retrouver « le meilleur intérêt de l’enfant », l’espace de « penser » et l’énergie du « faire ».

Télécharger le programme

Demandez votre inscription

Réalisé par Square Glasses, agence web Symfony à Lyon